web-meditation-green-girl-peace-c2a9-plusone_

La méditation des larmes : une technique aux multiples effets

La pleure est le moyen de communication phare d’un enfant de bas âge. Ses peines, sa peur, sa douleur, sa colère et son incompréhension, il les exprime à travers les larmes. Mais pour les grands, pleurer est indubitablement un signe de faiblesse. Pourtant, c’est une thèse complètement erronée ! En vérité, pleurer, c’est se débarrasser de la tension qui pèse en soi et des émotions négatives qui vous empêchent de trouver le bonheur. Voilà pourquoi, la pleure est devenue une excellente technique de méditation.

Une technique qui se pratique soi-même

Pour certaines personnes, notamment les hommes, pleurer n’est pas une chose évidente. Même face à des tragédies comme la perte subite d’un être cher, ils ont du mal à verser une goutte de larmes. Pour mettre en pratique la technique de méditation par les larmes donc, une bonne préparation s’impose surtout pour ces personnes au cœur dur. Tout d’abord, il faut s’enfermer dans un endroit calme et isolé. Puis, écoutez de la musique triste comme la fameuse chanson de Jacques Brel intitulée « Ne me quitte pas » ou bien un des tubes mélancoliques de Joe Dassin.

Sinon, optez pour des musiques de films qui tiquent votre sensibilité. Il ne vous reste plus ensuite qu’à évoquer vos peines en vous laissant aller. Rappelez-vous, il n’y a aucun témoin ! Vous êtes bel et bien seul. Aussi, il n’y a aucune honte à avoir. La séance doit durer environ une heure. Le but de la méthode est de sentir la douleur pour pouvoir la vaincre.

Après les larmes, la joie !

Méditer avec les larmes, c’est simple mais efficace. En tout cas, nombreux sont ceux qui ont testé la technique et ont trouvé satisfaction. Comme disait l’adage « Après la pluie, le beau temps » ; sachez qu’après avoir versé toutes les larmes de votre corps, vous serez si soulagé.

Il faut dire que dans votre fort intérieur, il y avait eu un vrai remue-ménage durant la séance de méditation par la pleure. Mais lorsque tout est terminé, vous aurez une sensation de bien-être et d’apaisement. Il devient ensuite plus simple d’accueillir la joie et le bonheur.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *