mutuelle

Pourquoi les prix des assurances santé vont-ils augmenter en 2017 ?

Tout le monde le sait maintenant, il faut s’attendre à une forte hausse des tarifs de contrats d’assurance santé à partir de janvier 2017. Une hausse, d’en moyenne 2 à 4% pour les contrats individuels et de 3 à 5% pour les contrats collectifs des mutuelles d’entreprises, qui s’explique de plusieurs manières.

Les consultations passent à 25 euros

À compter du 1er janvier de l’an prochain, les souscripteurs d’assurance maladie peuvent s’attendre à une forte hausse des prix de leur contrat. En effet, malgré quelques exceptions, les compagnies d’assurance santé se voient dans l’obligation d’augmenter leurs prix afin de s’adapter à l’inflation des dépenses de santé, qui s’explique de trois façons.

D’une part, la plupart des compagnies d’assurance incluent d’ores et déjà dans leurs grilles de tarifs 2017 le passage des consultations en médecine généraliste à 25 euros qui entrera en effet au 1er mai prochain. Cette augmentation de 2 euros va en effet avoir un impact considérable sur le prix de nos contrats.

Une surconsommation de lunettes

D’autre part, alors que le nombre d’ophtalmologues est en chute libre en France et que les lunettes étaient jusqu’alors très mal remboursées, beaucoup de Français avaient perdu l’habitude de consulter un ophtalmologue ou de renouveler leurs lunettes.

Depuis la mise en place, au 1er janvier 2016, de la mutuelle d’entreprise obligatoire, beaucoup sont maintenant mieux couverts grâce à leur mutuelle collective qu’ils ne l’étaient avant avec leur assurance individuelle et en ont profité pour renouveler leur paire de lunettes ou passer aux lentilles. A noter qu’une aide a été annoncée pour ceux qui ne bénéficiaient pas de la mutuelle collective.

L’impact de la mutuelle collective obligatoire

Mais l’impact des mutuelles collectives devenues obligatoires ne s’arrête pas là. Effectivement, bien que les employés qui ne disposaient pas d’une assurance individuelle profitent amplement de ce dispositif, ils ne représentent qu’à peine un quart des employés français. Les 75% restants possédaient, eux, déjà une assurance individuelle offrant souvent des meilleures garanties que leur mutuelle d’entreprise.

Et quoique la mutuelle collective soit prise en charge à 50% par l’entreprise, beaucoup se sont trouvés dans l’incapacité de couvrir deux contrats d’assurance et se sont donc résignés à résilier leur assurance individuelle, créant un manque à gagner important pour les compagnies d’assurance et leur donnant une raison de plus d’augmenter leurs tarifs.

Si vous cherchez de plus amples informations à propos des mutuelles santé et de leur fonctionnement, vous pouvez retrouver tout un dossier sur les mutuelles chez FinanceDir.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *