bien_dormir-0

Quel matelas choisir pour assurer le maintien de la colonne vertébrale ?

La majorité des individus souffre du manque de sommeil. Cette situation est souvent engendrée par la qualité du lit. Afin de bénéficier d’une nuit réparatrice, le particulier doit bien choisir un matelas. C’est en fonction de cet équipement que la personne améliore son hygiène de vie et limite les douleurs au niveau de la colonne vertébrale.

Les critères à prendre en compte pour choisir un matelas

Comme le marché présente plusieurs variétés de matelas, le choix peut s’avérer difficile. Afin de simplifier le processus d’achat, le particulier doit prendre en compte certains détails. Ce meuble doit assurer l’indépendance de couchage. Avec ce type de lit, les couples ne risquent pas d’être réveillés par les mouvements de l’autre. Des études ont démontré qu’une personne se retourne au moins 40 fois chaque nuit. C’est pourquoi l’acquisition de ce genre de mobilier paraît bénéfique puisqu’il garantit un sommeil réparateur.

5a61d31ed794cb758475f6c89477dfed_XL

Afin de profiter du  confort offert par l’indépendance de couchage, l’individu doit vérifier certains critères sur son matelas. Par exemple, sa densité doit se situer aux alentours de 70 kg/m3 pour que le meuble soit durable.

L’acheteur doit également tenir compte de la largeur du lit. Elle doit être tournée autour de 160 cm. Pour déterminer la bonne mesure, il est recommandé de considérer la taille et le poids des personnes qui vont user de l’équipement. Le particulier devrait opter pour un matelas en latex au lieu de la laine. À cause de sa fermeté, les utilisateurs pourront profiter d’un sommeil réparateur et auront moins mal au dos.

Les différents types de matelas

Avec les différents modèles de matelas MERINOS proposés dans le commerce, le particulier peut être perdu au moment de l’achat. Pour faciliter la prise de décision, il suffit de prendre en considération les propriétés de chaque lit. Avec un meuble à ressort, les personnes âgées ne jouissent pas simplement d’une indépendance de couchage. Elles n’auront plus des maux de dos fréquents puisque la fermeté et la densité du dispositif limitent ce genre de problème.

Couple sleeping in bed
Couple sleeping in bed

Le style en latex convient à tout type d’anatomie. D’ailleurs, il permet d’éviter les courbatures au niveau des vertèbres et les douleurs dorsales.

Pour les individus avec une déformation de la colonne vertébrale, il est conseillé d’opter pour un matelas à mémoire de forme. Ce meuble n’offre pas simplement le confort. Il s’adapte aux caractéristiques de la morphologie de l’utilisateur.

Par contre, le lit à eau convient aux particuliers souffrant d’une scoliose. La légèreté de l’équipement limite les sensations douloureuses.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *