bain-lait-d-anesse-web

Préserver la douceur de la peau avec le lait d’ânesse

Le lait d’ânesse a déjà fait bonne presse depuis l’antiquité. On raconte que les nobles de l’Egypte Antique se lavaient avec ce laitage afin de préserver la douceur de leurs peaux. Mais ce n’est qu’au XXIe siècle que l’on a pu découvrir ses réels bienfaits. Les propriétés biochimiques font de ce produit une alliée de taille pour les épidermes matures et secs.

Le lait d’ânesse un produit prisé depuis l’antiquité

Depuis l’antiquité, on utilisait déjà le lait d’ânesse pour des fins alimentaires, médicinales et cosmétiques. On raconte d’ailleurs qu’il permet de préserver la jeunesse de la peau. Toutefois, il a fallu attendre quelques siècles avant que le produit fasse l’objet d’une étude scientifique. Désormais, on connaît ses réelles vertus.

Les vertus dermatologiques du lait d’ânesse

Loin d’être la fontaine de jouvence, ce laitage aide en effet à ralentir l’apparition des signes de vieillesse et l’élasticité de l’épiderme. Riche en vitamine E et en acide gras essentiel, il permet d’atténuer les rides. Par ailleurs, le lait d’ânesse est aussi excellent pour traiter les peaux sèches et sujettes aux eczémas ou au psoriasis. Ceci grâce aux nombreux oligo-éléments et minéraux qui le composent. Désormais, on utilise ce laitage sous forme de crème ou de savon afin de faciliter son usage au quotidien.

Les savons au lait d’ânesse : des produits respectueux de la peau

Aujourd’hui, les soins au lait d’ânesse remplissent les rayons des supermarchés et des pharmacies. Les grandes marques ont su tirer profit des nombreux bienfaits de ce laitage pour en faire des produits cosmétiques de luxe. Toutefois, il faut faire attention avant d’opter pour ces articles, car la plupart d’entre eux renferment encore des composants chimiques qui peuvent irriter ou causer des réactions allergiques chez les épidermes sensibles.
Il vaut mieux miser sur un savon saponifié à froid issu d’une savonnerie artisanale. Ce soin contient essentiellement des ingrédients naturels et hypoallergéniques. Par ailleurs, il est souvent associé à d’autres huiles végétales et de la glycérine pour garantir la douceur de la peau. Grâce à sa haute tolérance, ce produit peut être utilisé pour laver les bébés. Cependant, afin de le destiner à cet usage, il convient d’opter pour un savon au lait d’ânesse sans parfum, ni colorant.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *