559_1179.jpg

Pourquoi opter pour de la coloration végétale ?

La coloration végétale fait de plus en plus d’adeptes. Une fois qu’on s’y essaie et que l’on voit la qualité des cheveux, on
revient rarement à la coloration chimique. Mais en quoi cette technique est-elle réellement différente ? Décryptage !

Mais d’abord, qu’est-ce qu’une coloration végétale ?

Il n’existe pas de coloration semi-naturelle. Dès lors qu’un élément chimique intervient dans le produit, on n’est plus dans le
naturel. Ainsi, la seule coloration naturelle qui existe est végétale. Elle est conçue à partir de végétaux (indigo,
paprika, amla…), qui ont le pouvoir étonnant de colorer les cheveux. Issues de l’agriculture biologique, ces plantes ne
contiennent pas d’oxydants, ni d’ammoniaque. Leurs racines et feuilles sont broyés afin d’obtenir une poudre fine, qui sera
mélangée à de l’eau chaude pour former une pâte.

Coloration végétale vs coloration chimique

La coloration chimique pénètre la fibre capillaire et la modifie durant le processus de coloration. Des colorations chimiques
répétées peuvent ainsi avoir un impact considérable sur votre masse capillaire. Et vos cheveux ne font pas que tomber (ce qui
est déjà désastreux), mais leur qualité en général se dégrade. Ils deviennent notamment plus secs. Et c’est sans parler des
molécules utilisées dans les colorations chimiques, qui auraient des effets cancérigènes, ou encore des conséquences
néfastes de ce type de produit sur l’environnement. La coloration végétale, elle, agit comme un soin pour les cheveux. Elle
enveloppe la fibre capillaire et la gaine. L’amélioration est tout de suite notable. Les cheveux respirent la santé, deviennent
plus beaux et plus brillants.

559_1180.jpg

Faut-il faire sa coloration soi-même ou dans un salon ?

Alors d’accord, la coloration végétale a tout pour plaire. Mais il reste à savoir s’il est possible de le faire soi-même chez
soi ou plutôt dans un salon de coiffure. Cette seconde option peut vous coûter plus chère. Mais il faut savoir que
réaliser soi-même une coloration végétale est délicat et nécessite plus d’attention. Il faut notamment maîtriser le temps
de pose et les nuances, que l’on croit maîtriser, mais c’est rarement le cas. Se rendre en salon, c’est donc éliminer les
risques de raté. Mais c’est aussi le plaisir de se faire chouchouter et d’éviter d’en mettre partout chez vous. Il est possible
de trouver des salons spécialisés dans la plupart des villes. Biocoiff est par exemple le spécialiste des colorations végétales à Paris.

Comment entretenir ses cheveux après une coloration végétale ?

Il vous faudra dire adieu aux produits conventionnels, qui ne sont pas adaptés à la coloration végétale. Pour l’entretien de
vos cheveux, il faudra se tourner vers des produits bio, dont les agents lavants sont plus doux. Mais rassurez-vous, vous ne
dépenserez pas plus pour entretenir vos cheveux, bien au contraire. En effet, puisque les cheveux sont plus sains, un shampooing
par semaine suffit pour bien les laver. Là encore, Biocoiff propose une large gamme de soins pour répondre à tous les besoins
capillaires (cheveux fins, secs, gras…). Ses produits, entièrement bio, sont certifiés Cosmos Organic (Bio) et Cruelty
Free Vegan. Une reconnaissance qui nous rassure également, il faut l’avouer.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *