Portrait of beautiful woman playing videogame at home

Retomber en enfance : 5 astuces pour booster le moral et lutter contre la dépression

Comme pout toute maladie, la dépression est une pathologie qui se soigne. Il existe des solutions simples et naturelles pour se prémunir ou venir à bout des troubles dépressives. Une activité physique régulière, une alimentation équilibrée, une vie sociale riche… Voici 5 astuces pour booster le moral et lutter contre la dépression.

young company celebrates the holiday with coctails in the hands

1. Des liens sociaux intenses et riches

Les moments de vie passés en famille ou entre amis sont inestimables pour le moral et pour la santé mentale quel que soit votre âge. Un contact visuel, une relation harmonieuse répétée et constante entre proches en face à face serait grandement plus profitable que des coups de téléphones, des échanges de mails selon une récente étude américaine parue dans « Journal of the American Geriatrics Society ». Les liens sociaux aident à un enrichissement de la personnalité, une confiance en soi et une ouverture d’esprit dans la société.

2. Un feedback des meilleurs moments de l’enfance

Les recherches scientifiques de pointe démontre que le fait d’avoir vécu des moments de détente et de bonheur intense dans son enfance et dans sa jeunesse peut jouer un rôle majeur au niveau l’équilibre émotionnel et psychologique, ainsi que l’épanouissement de la personnalité. Le simple fait de tomber sur un ancien jeu de société lors d’un rangement, peut vous replonger dans ces périodes là. Si ces temps étaient chaleureux et passionnés, c’est partir pour un retour dans le temps qui aura l’effet d’un baume rafraichissant pour le moral.

3. Bougez

Tonifier le corps aide également à booster le moral. Marcher ou courir pour rattraper son métro, combiner des séances de méditation et d’activité physique de façon périodique réduit les symptômes associés à la dépression. Les sports de masse ou des séances de yoga dans un club contribuent à se débarrasser efficacement des pensées négatives et dépressives. Cela aide à revitaliser le moral, à améliorer le bon fonctionnement du cœur et des poumons et à s’assurer une santé psychologique. Inscrivez-vous par exemple dans un club de danse, une association, bougez-vous les muscles et surtout n’oubliez pas de rire et de prendre du plaisir !

4. Une alimentation saine et équilibrée

Notre alimentation à une influence directe sur notre humeur. C’est prouvé, certains aliments contribuent à remonter le moral, encore faut-il les connaître et en consommer régulièrement. Privilégiez les aliments riches en protéines, en fibres, en glucides lents, en vitamines D et C, sans oubliez le magnésium, un très bon minéral antistress. Les légumes verts, l’avocat, la banane, la patate douce…. sont aussi excellents pour une bonne alimentation. Le plaisir gourmand que procure le chocolat par exemple se traduit dans notre organisme par une augmentation du taux de béta-endorphine dans le sang et la sécrétion accrue de sérotonine qui est un neurotransmetteur apaisant. Le café et son arôme est indispensable pour certains le matin au réveil pour démarrer une bonne journée. S’il est prit avec modération, le café est un excellent stimulateur des neurones.

5. Dormir sereinement

Le sommeil n’est pas un luxe, mais plutôt un processus réparateur et reconstructif de l’organisme pour notre bien-être. Une bonne nuit de sommeil réduit l’anxiété et donc les germes de la dépression, permettant ainsi au cerveau et au corps tout entier d’être en pleine forme pour affronter les activités de la journée.

6. Relâcher la pression

C’est sûr, le stress fait la part belle aux émotions négatives. Retrouver l’insouciance de la jeunesse peut donc développer des sentiments nouveaux ou refoulés avec le temps. Comment faire ? Se lâcher et faire ce qu’on a envie. Manger des bonbons, jouer aux jeux vidéo, lire des bandes dessinées ou organiser des soirées costumées avec les dessins animés de votre jeunesse comme thème de déguisement par exemple. Bref, vous avez l’embarras du choix !

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *