MHD

Probiotiques : à quoi servent les microbiotes ?

Mis en évidence par Ilitch Metchnikov, prix Nobel de médecine en 1908, les probiotiques ont un rôle essentiel dans le maintien de la santé et du bien-être général des humains que nous sommes. Leur action est bien reconnue dans le traitement d’un certain nombre d’affections.

Des probiotiques aux microbiotes

L’homme est un écosystème complexe, Florea, composé, outre des cellules humaines, d’une multitude de micro-organismes tels les bactéries, virus, levures etc… et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, cette flopée de micro-organismes participe effectivement à de nombreuses fonctions biologiques essentielles pour son bien-être. Ces colonies de micro-organismes, que l’on nomme microbiotes, comptent sur les probiotiques pour assurer leur maintien constant et éviter un déséquilibre dans la flore microbienne, ce qui pourrait conduire à de nombreuses affections.

Les microbiotes de l’homme

L’homme héberge ainsi quatre microbiotes ou flores microbiennes. On en trouve au niveau de la peau, le microbiote cutané. Dans la bouche, le microbiote bucco-dentaire. Dans les organes génitaux, le microbiote vaginal, et dans l’intestin, le microbiote intestinal. Et ce dernier est aussi le plus important microbiote dans l’homme. En effet, le microbiote intestinal est pratiquement un organe à part entière. Il pèse plus d’un kilogramme et n’est constitué d’aucune cellule humaine. On y trouve simplement plus de cent mille milliards de bactéries qui vivent en permanence dans nos intestins, y puisant à suffisance leur nourriture, et assurant en contrepartie notre bien-être.

Rôle essentiel des microbiotes

Selon des études assez récentes, de nombreuses affections humaines seraient étroitement liées à des dysbioses ; la dysbiose étant tout simplement un déséquilibre de la composition de la flore microbienne dans un microbiote. Ainsi peut-on en déduire que les micro-organismes présents dans ces zones, exercent des effets bénéfiques, essentiels pour la santé de l’homme. Et en prenant en exemple le cas du microbiote intestinal, qui est de loin le plus important, on peut noter qu’en plus des cent mille milliards de bactéries dont elle est composée, ceux-ci sont d’une très grande variété : entre 800 à 1000 espèces différentes.

A travers cette imposante flore microbienne, le microbiote intestinal joue un rôle majeur pour notre santé. Il favorisant ainsi différentes fonctions de la digestion par la dégradation de certains composés alimentaires. Il agit aussi comme une barrière qui protège le tube digestif contre les attaques de microbes pathogènes, renforce par la même occasion le système immunitaire. Il a en outre un rôle métabolique et physiologique, intervenant dans l’absorption des glucides et des lipides, le stockage des graisses, la régulation de l’appétit… Il fabrique les vitamines du groupe B, la vitamine K, et produit les mêmes neuromédiateurs que le cerveau.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *