29331875f572e598_35bd3f01_2015_05_May_140.xxxlarge_2x

Pourquoi ne faut-il pas abuser du café au quotidien ?

La pause-café est devenue un véritable art de vivre, en France comme dans de nombreux autres pays européens. Le café est aujourd’hui une boisson qui se consomme aussi bien au petit déjeuner qu’à la pause de 10 heures ou juste après le déjeuner… et constitue pour beaucoup, un carburant alimentant l’apport en énergie suffisante pour rester productif tout au long de la journée.

Si la consommation de café présente de nombreux bienfaits pour l’organisme comme le souligne Mister Capsule, pourquoi ne faut-il ne pas abuser du café au quotidien ?

Une consommation pouvant se transformer en addiction

Des études scientifiques montrent que la consommation régulière en grande quantité de caféine peut produire une accoutumance chez les gros buveurs de café. Petit à petit, ces derniers augmentent leur consommation, appréciant l’impact de la caféine sur leur organisme et se sentant plus éveillés et plus productifs après avoir consommé du café. Un sevrage brutal chez ces personnes présente le risque d’entraîner des effets secondaires, comme l’irritation ou les maux de tête.

L’effet du café sur notre sommeil

Si l’on considère le sommeil comme une phase essentielle et réparatrice sur notre corps, on comprend mieux les effets néfastes que peut entraîner la caféine sur notre bien-être.

cafe-jpg

Il existe en effet une relation de cause à effet entre la caféine et le sommeil, dans la mesure où cette dernière perturbe ce moment essentiel de repos si elle est consommée de zéro à trois heures avant le coucher. Les scientifiques préconisent d’ailleurs qu’il ne vaut mieux pas boire de café après 14 heures et qu’une consommation limitée à quatre tasses par jour est largement suffisante.

Boire moins de café pour réduire la pression sanguine

En raison de l’impact du café sur la pression sanguine, il est recommandé aux personnes souffrant d’hypertension de minimiser leur consommation de café. À noter qu’une diminution du nombre de tasses de café bues par jour a le pouvoir de diminuer la pression artérielle de manière significative assez rapidement, permettant au cœur de moins travailler pour durer plus longtemps.

Réduire le stress et l’anxiété

Les gros consommateurs de café avouent une corrélation entre leur consommation et leur degré d’anxiété et de stress. Il existe en effet une relation de cause à effet entre l’absorption de substances stimulantes (ici, la caféine) et le stress.

7775892079_boire-du-cafe-peut-reduire-la-maladie-de-parkinson

Réduire sa consommation de café au quotidien n’équivaut pas à se priver de ce que l’on aime, bien au contraire. Il s’agit, en l’occurrence, de modifier quelques habitudes, telles que l’arrêt au bar du coin pour attraper un expresso avant d’aller travailler, moins de va-et-vient vers la machine à café…

Attention également à ne pas remplacer le café par des boissons énergisantes ou autres sodas qui ont un pouvoir équivalent d’addiction et dont les effets peuvent être bien plus nocifs que la consommation de café.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *