larret-tabac-moyens-et-bienfaits-sante.png

L’arrêt du tabac : moyens et bienfaits sur la santé

Le tabac : première cause de mortalité prématurée

1 milliard : le nombre de personnes qui vont mourir à cause du tabac au cours du XXI° siècle

4 000 : le nombre de composés chimiques contenus dans la fumée de cigarette

1 personne sur 3 : le nombre de fumeurs estimés en France

À l’image des 2000 personnes qui arrêtent de fumer chaque jour en France, vous vous êtes fixé une date pour arrêter vous aussi, soutenu et encouragé par votre entourage. Pour éviter les symptômes de manque – nervosité, colère, agressivité, agitation, impossibilité de se concentrer, insomnie, envie de grignoter et de manger, tristesse, anxiété notamment – et faire en sorte que le sevrage se fasse en douceur, vous avez opté pour la cigarette électronique. Cette dernière permet en effet de recréer de manière artificielle les mêmes sensations qu’avec une cigarette classique. C’est surtout un bon moyen d’atténuer le manque de manière progressive et pérenne grâce aux différents dosages de nicotine possibles – de 19.6 mg/ml à 0 mg/ml – contenus dans les E.-liquides. D'autant, que les grossistes d'E-liquides proposent également une large gamme d'arômes et de parfum. En parallèle, pour accompagner le sevrage, en accord avec votre médecin et votre tabacologue, vous avez recours à d’autres substituts nicotiniques – à l’image du bupropion, de la varénicline, du TCC notamment – voire aussi à d’autres moyens à l’image de l’hypnose, de l’acupuncture, de l’auriculothérapie par exemple. Autant de moyens utiles pour augmenter considérablement vos chances de succès. Et, même si le fait de vivre sans tabac demande d’éviter les lieux et les situations qui amènent à fumer, les bienfaits ne tardent pas à se faire sentir. Gros plan.

Les bienfaits de l’arrêt du tabac sans écran de fumée

Même si cela peut représenter le challenge d’une vie et que de nombreux symptômes peuvent apparaitre en cours de sevrage, les avantages sont tels sur l’organisme qu’il est important de tenir bon jusqu’au bout. D’autant, qu’ils ne tardent pas à se faire ressentir. 

Vingt minutes après l’ultime cigarette, la pression sanguine et les pulsations cardiaques redeviennent normales. Par voie de conséquence, la température des mains, mais aussi des pieds augmente et redevient normale.

Huit heures après la dernière cigarette, le taux de monoxyde de carbone et de nicotine contenu dans le corps est équivalent à un non-fumeur. L’oxygénation des cellules et du sang redevient normale. 

Au bout d’une seule journée seulement, les poumons commencent à éliminer le mucus ainsi que les résidus de fumée. Le corps ne contient plus aucune trace de monoxyde de carbone. Mieux encore, le risque d’infarctus du myocarde commence à diminuer.

Deux jours après, les sens comme le goût et l’odorat s’améliorent. Le sommeil commence à être de meilleure qualité, pour autant d’avoir adopté de bons gestes pour le favoriser. 

Trois jours d’arrêt et, respirer devient plus facile. La capacité pulmonaire s’accroit, les bronches se relâchent : l’organisme retrouve toute sa vitalité et son énergie.

Entre un et neuf mois, les cils bronchiques et les terminaisons gustatives repoussent ce qui favorise la respiration et le goût. La voix redevient plus claire. Diminution de la toux, de la fatigue, mais aussi de cette sensation de perte de souffle. Une situation qui permet alors de pratiquer une activité physique régulière sans difficulté, là encore aux inombrables bienfaits. 

Un an seulement, pour que le risque de maladies cardiovasculaires diminue de moitié. L’espérance de vie redevient celle d’une personne qui n’a jamais fumé au bout de dix à quinze ans. Le risque de cancer du poumon, de la bouche, de la gorge, de la vessie ou de l’œsophage diminue à leur tour, devenant proche de celui des non-fumeurs.

Au final, quel que soit son parcours, il n’est jamais trop tard pour profiter de tous les bénéfices pour sa santé procurés par l’arrêt du tabac. Le tout est de bien évaluer son état de dépendance, de se faire accompagner. Mais surtout, de mettre en œuvre tous les moyens pour y parvenir. Quelle que soit votre histoire, arrêter de fumer est un acte gagnant sur toute la ligne, notamment pour rester en bonne santé.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *