défibrillateur--cardiaque

Le défibrillateur cardiaque : un dispositif médical utilisé sur les victimes d’arrêt cardiaque

Pour sauver des vies, il est nécessaire de se munir du dispositif médical le plus adapté. Le défibrillateur cardiaque est un choix minutieux pour donner une seconde chance de survie aux victimes. Avant de se lancer, il est important de connaître ses fonctionnalités afin de sélectionner au mieux l’équipement idéal.

À quoi sert un défibrillateur cardiaque ?

Avec le nombre de personnes qui meurent tous les jours d’un arrêt du cœur, il est plus prudent de s’équiper au mieux au sein d’une entreprise comme dans les lieux publics. Concrètement, le défibrillateur cardiaque automatique est un instrument médical destiné à « répartir » le cœur d’une victime. Entièrement automatisé, il peut être utilisé par le grand public car il ne requiert aucune connaissance médicale particulière. Pour le mettre en marche, il n’y a pas besoin d’appuyer sur un bouton pour déclencher le choc électrique. Il est doté d’un avertissement sonore rappelant que personne ne doit approcher ou toucher le malade au moment de la défibrillation.

Cet équipement innovant est simple d’utilisation. Il suffit tout simplement de suivre les instructions vocales. Une fois les électrodes en place, le défibrillateur peut détecter le rythme cardiaque et analyser le tracé électrique, ce qui permet de définir la fibrillation ventriculaire et de favoriser le déclenchement automatique du choc électrique. L’appareil médical s’utilise uniquement sur un individu dont l’arrêt cardiaque est avéré. Donc, quelqu’un qui ne respire pas et dont le pouls est absent doit subir rapidement une défibrillation. Aussi, ce type de dispositifs utilisé pour rétablir le rythme cardiaque n’est adapté qu’aux adultes et pas aux enfants.

Un large choix pour ce type d’appareil

Le matériel de défibrillation se décline en modèles variés afin de combler les envies des utilisateurs. En effet, il existe des défibrillateurs semi-automatiques et entièrement automatiques. La première version ou le DSA permet à l’utilisateur de lancer le déclenchement de choc en appuyant sur le bouton adapté, tandis que la seconde version ou le DAE agit tout seul sans avoir à appuyer sur un bouton.

Les dispositifs médicaux de troisième génération par exemple intègrent des fonctionnalités spécifiques afin d’assurer une stimulation anti-tachycardie. Grâce à cela, des stimulations de faibles énergies ou des rafales seront délivrées. Quel que soit le modèle choisi, l’utilisateur profitera d’une interface intuitive et conviviale. Pour s’assurer la fiabilité et la performance de l’instrument révolutionnaire, il est indispensable de faire des tests afin de détecter la date d’expiration des électrodes et l’autonomie de la pile. Certains modèles sont garantis pendant 10 ans, ce qui permet aux acheteurs d’effectuer un échange standard durant cette période. Afin de satisfaire au mieux les clients, de nombreux magasins proposent des défibrillateurs cardiaques de fabrication française à 100%. Dans le souci de garantir leur pérennité, certains établissements proposent des services d’entretien et de maintenance.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *