alep

Un savon dans les draps pour lutter contre le syndrome des jambes sans repos

Pour lutter contre le syndrome des jambes sans repos ou contre les crampes, voici le remède naturel que vous pourriez utiliser. Il s’agit de disposer un savon dans les draps du lit. Une astuce étonnante qui semble pourtant bel et bien fonctionner chez certaines personnes.

Les causes de la maladie de Willis-Ekbom

Le syndrome des jambes sans repos se caractérise par la sensation désagréable de fourmillement dans les jambes. Les personnes atteintes de ce symptôme sont indisposées notamment durant la nuit. Elles ne peuvent ainsi rester leurs membres immobiles sans ressentir des douleurs lancinantes. Cette maladie est autrement appelée la maladie de « Willis-Ekbom ». Ce besoin de bouger est accompagné de diverses douleurs sensorielles.

L’origine de ce mal peut être une carence en minéraux, du diabète, une affection du système nerveux ou encore une insuffisance rénale. Pour prévenir une telle maladie, il peut être nécessaire de bien s’hydrater en amont, de pratiquer des étirements musculaires après et avant un entraînement sportif. Il faut également avoir un bon apport en minéraux, notamment en magnésium, potassium et calcium. Si vous appliquez ces mesures, vous devriez être moins exposés aux crampes nocturnes.

Un savon pour lutter contre les crampes nocturnes ?

Voici l’astuce de grand-mère à appliquer pour tenter de venir à bout des crampes nocturnes et de la maladie de Willis-Ekbom. Vous allez placer un savon, un savon de Marseille de préférence, mais un savon d’alep chez Terre D’écologis peut très bien faire l’affaire, dans votre lit, après l’avoir enveloppé dans un bas de nylon. Au moindre début de sensation de crampe durant votre nuit de sommeil, vous prendrez en main ce savon puis le dirigerez vers la zone douloureuse. Ce dernier libèrera alors de la potasse et la douleur s’atténuera comme par magie.

Cette astuce peut sembler étrange, mais elle s’explique scientifiquement parlant puisque le savon est composé en partie de potassium. A noter que vous pourriez également avoir recours à un aimant que vous placeriez au pied de votre lit. Cette autre astuce aura le même effet, mais pour des raisons scientifiques différentes que nous n’exposerons pas ici. Aussi, si vous ressentez souvent des crampes durant la nuit au point d’être réveillé durant votre sommeil, qu’avez-vous à perdre d’essayer cette astuce de grand-mère ?

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *