huile-cuisine

Que faut-il choisir entre le beurre et l’huile d’olive ?

Il est souvent compliqué de choisir entre le beurre et l’huile d’olive notamment dû à tout ce qu’on peut lire sur l’un et l’autre, qui est souvent d’ailleurs très contradictoire d’un article à l’autre. Il est pourtant très simple de choisir entre ces deux produits selon différents critères (régime alimentaire, goût etc).

Le premier facteur : le régime alimentaire

Comment choisir entre le beurre et l’huile d’olive ? Il sera plutôt simple pour un végétalien par exemple de choisir directement l’huile d’olive car le beurre est indirectement d’origine animal. Concernant les ‘régimes’ à proprement parler ou autrement dit, si l’on souhaite surveiller sa ligne et/ou son cholestérol, le beurre et l’huile d’olive n’apportent pas le même nombre de calories.

Le+rgime+alimentaire+raliste+pour+perte+du+poids+pour+femme

Il est idéal alors de choisir le beurre qui est moins calorique, car peu importe l’huile qu’on choisit, elles sont toutes faites à 100% de ‘gras’ et sont donc un peu plus caloriques que le beurre; l’huile d’olive possède heureusement du ‘bon gras’.

Les différents bienfaits de ces deux produits

A force d’entendre tout et n’importe quoi sur le beurre et l’huile d’olive, beaucoup de personnes se méprennent pensant que l’huile d’olive possède que des bienfaits contrairement au beurre qui est mauvais pour la santé.

le-beurre-pas-si-mauvais-pour-la-sante

* Bienfaits du beurre : il est riche en vitamines (A, D, E, K2), en minéraux (manganèse, zinc, cuivre, iode et sélénium), il est également bien équilibré en oméga 3 et 6, il ne contient pas de lactose donc ne présente aucun risque pour les personnes intolérantes au lactose, il a un effet positif contre le diabète et le cancer.

maxresdefault

* Bienfaits de l’huile d’olive : tout comme le beurre elle a le mérite d’avoir des propriétés pour lutter contre le diabète et le cancer, elle aide à diminuer la tension artérielle, elle régule le cholestérol et son ‘bon gras’ permet de lutter contre les maladies mentales (type Alzheimer) ainsi que de soulager les douleurs grâce à une action ‘anti-inflammatoire’.

A consommer avec modération

Ces deux produits sont donc à choisir selon nos préférences gustatives, notre régime alimentaire (végétalien ou non), et même à ‘mixer’ selon nos envies. Comme par exemple manger une tartine de pain beurrée (sachant que le beurre déploie réellement ses bienfaits quand il est froid) ou ajouter un filet d’huile d’olive pour assaisonner nos plats à condition que ce soit sans en abuser (de l’un comme de l’autre) et pour le beurre sans le faire noircir (c’est là qu’il devient cancérigène).

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *