lutter-contre-la-depression-saisonniere-par-l-alimentation-201-1492767346

Traiter la dépression hivernale avec la luminothérapie

Selon les statistiques, 15 français sur 100 sont touchés par la dépression saisonnière. Cependant, peu de gens connaissent l’existence de cette maladie. Toutefois, il faut traiter ce trouble le plus rapidement possible afin de retrouver une bonne santé.

La dépression saisonnière : symptômes et évolutions

Une dépression saisonnière survient au début de l’hiver. Ce trouble se manifeste par une irritabilité accrue, une mauvaise humeur et de la fatigue chronique. Il nuit véritablement au bien-être des souffrants et entraine l’apparition d’autres affections plus ou moins éprouvantes. Les cas d’insomnie ne sont pas rares. Effectivement, l’horloge biologique du patient est déréglée. Dans ce sens, la qualité de sommeil laisse à désirer, ce qui favorise un épuisement.

maxresdefault

Dans le pire des cas, cela peut entraver la vie aussi bien familiale que professionnelle. Le travailleur s’emporte facilement et un burn-out peut survenir. Les personnes ont également du mal à garder de bonnes relations avec leur entourage.

Il est ainsi capital de traiter la dépression hivernale. Consulter un psychologue n’est pas une solution. Effectivement, la cause radicale de tous ces malaises est l’insuffisance d’exposition au soleil. Il faut donc opter pour la thérapie par la lumière aussi appelée la luminothérapie.

La luminothérapie : un traitement curatif

Ce type de dépressions est connu depuis 1984, suite aux recherches du Dr Norman Rosenthal. Ce trouble s’explique par un manque d’exposition aux rayons solaires durant la saison froide. Pendant cette période, la terre est très éloignée du soleil. Un ensoleillement insuffisant perturbe la sécrétion de certaines hormones. L’horloge biologique des souffrants est alors déréglé. Les personnes changent d’humeur facilement et leur système immunitaire est affaibli.

lampe-luminotherapie_5512133

Le traitement le plus efficace consiste à utiliser une lampe de luminothérapie à laquelle le malade devrait s’exposer régulièrement. Visiter https://www.lumino-therapie.fr/comparatif-lampe-luminotherapie afin de consulter un comparatif de ces lampes.

La luminothérapie est donc l’alternative la plus recommandée. De nombreux praticiens spécialisés dans cette branche de la médecine douce pourront aider et conseiller les patients. Cette solution permet de résoudre petit à petit les différents dysfonctionnements psychocorporels. Cette méthode a fait ses preuves pour réduire les crises d’insomnie. Certains dispositifs sont désormais accessibles au grand public, donc il n’est pas nécessaire de disposer d’une ordonnance. Il est d’ailleurs possible de faire ses courses sur internet.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *