Dietitian doctor

Zoom sur le métier de diététicien

Le diététicien est le spécialiste de l’alimentation et de la diététique. Adepte de l’alimentation saine et équilibrée, il s’occupe de l’état de santé des patients de tous âges qui viennent le consulter. Retrouvez ce qu’il faut savoir sur le métier de diététicien !

Les missions du diététicien

On ne le dira jamais assez, l’alimentation est la base de notre santé. Diabète, cholestérol, hépatite, allergies,… tant de situations nécessitant un régime alimentaire. Le diététicien enseigne comment opter pour une alimentation saine et respectueuse du corps, tout en conservant le plaisir de se nourrir.

Pour soigner ses patients, le diététicien doit élaborer des menus sur-mesures. Cette mise en place de menus doit varier en fonction des besoins vitaux (en protéine, lipide, glucide, etc.) de chaque patient. Pour cela, il doit calculer, organiser et doser des régimes alimentaires (pour prendre ou perdre du poids) ou des régimes alimentaires particuliers (pour les allergies). Retrouvez les recommandations alimentaire d’une agence sanitaire sur Le Monde.

Il a alors un rôle d’information et de prévention en matière d’hygiène alimentaire. Il possède une certaine connaissance des aliments, de leurs bienfaits ou méfaits. En plus de cela, le diététicien doit évidemment prendre en compte les goûts alimentaires des patients, pour ne pas les brusquer dans leur régime.

Où s’exerce ce métier ?

Le métier de diététicien peut s’exercer en milieu hospitalier (en respectant les règles sanitaires et les mesures d’hygiène de l’hôpital), en collectivité (cantine scolaire, restaurant d’entreprise, centre de vacances), dans un laboratoire (recherche agroalimentaire et pharmaceutique) ou en tant que diététicien libéral (en ouvrant son cabinet).

Compétences requises du diététicien

Le diététicien est en contact direct avec les personnes dont il prescrit le menu. En milieu hospitalier, il travaille en étroite collaboration avec les soignants et le personnel de cuisine. Le diététicien doit donc disposer d’un bon sens relationnel et d’un excellent sens de l’écoute. Le diététicien doit pouvoir être amené à travailler seul pour au sein d’une équipe soignante. Comme n’importe quel médecin, il doit aussi être pédagogue pour pouvoir prescrire à ses patients des règles alimentaires, qu’ils doivent suivre chez eux.

Les formations à suivre pour devenir diététicien

Après l’obtention d’un bac scientifique (S, STL ou SMS), le futur diététicien peut suivre différentes formations, comme un BTS Diététique (source et info sur Diplomeo), une licence professionnelle ou un DUT Génie Biologique. Une fois diplômé, le jeune diététicien peut rentrer dans la vie active, et perçoit en moyenne un salaire débutant à 1800€.

Post Author: Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *