quelle-est-meilleure-methode-arreter-fumer.png

Quelle est la meilleure méthode pour arrêter de fumer ?

L’on vous le répète sans doute régulièrement, la cigarette nuit gravement à la santé du fumeur et à celle de son entourage. De plus, fumer représente aujourd’hui un budget annuel consistant, car les autorités ne cessent d’augmenter les prix de la cigarette dans l’idée justement de vous dissuader. Si vous avez finalement pris conscience et souhaitez arrêter, eh bien sachez que la réussite de votre sevrage dépendra de la méthode pour laquelle vous opterez. Il en existe plusieurs et voici comment choisir celle qui vous conviendra le mieux.

Les substituts nicotiniques et les médicaments

Précisons d’entrée que chaque fumeur est unique et sa cure dépendra non seulement de sa motivation personnelle, mais aussi de son niveau de dépendance nicotinique. Ainsi l’on commence habituellement par des substituts nicotiniques comme les gommes à mâcher, les patchs ou encore la nicotine en inhalateur. La réussite du sevrage par cette méthode nécessitera cependant un respect scrupuleux des doses prescrites et du mode d’emploi. En cas d’échec, cela signifie probablement que votre niveau de dépendance est plus élevé. Essayer alors les médicaments tels que le bupropion ou encore la varénicline (à éviter chez les femmes enceintes). Faites-vous toutefois accompagner par un médecin pour un meilleur suivi. Si besoin, retrouvez plus d’infos sur ce site.

Les thérapies comportementales et les cigarettes électroniques

Pour arrêter, les fumeurs plus dépendants ont besoin (en plus des médicaments ci-dessus cités) de thérapies comportementales. On leur recommande alors des séances d’auto-soutien, des consultations téléphoniques et même la pratique du sport de manière régulière. L’efficacité de ces thérapies n’est plus à démontrer car il est scientifiquement prouvé qu’elles optimisent les résultats escomptés chez le fumeur. D’autres encore ont recours aux méthodes dites de médecine douce comme les séances d’acupuncture ou encore l’hypnose. Par ailleurs, les cigarettes sans tabac et les cigarettes électroniques représentent de nos jours les alternatives les plus explorées. L’hypothèse de la cigarette électronique par contre reste encore assez débattue aujourd’hui.

Post Author: Amélie